Rejoignez la campagne

Protégez la ACHPR, Protéger les droits humains

A propos de nous

Le CIAC est un collectif d’organisations et d’individus qui cherchent à protéger et à défendre l’indépendance de la CADHP. Les efforts du CIAC reposent sur la prémisse que les organismes régionaux et internationaux des droits de l’homme et la société civile jouent un rôle essentiel en tenant les États responsables des engagements pris en ratifiant les traités relatifs aux droits de l’homme. Il est important de tenir les États responsables des violations des droits de l’homme en garantissant que les gens ne sont pas opprimés sous prétexte de souveraineté.

Formation

A la suite du Conseil exécutif de l’Union africaine (UA), adoptant la Décision 1015 lors de la 33è Session ordinaire qui s’est tenue en juin 2018 à Nouakchott, Mauritanie; des représentants des organisations de la société civile et des institutions nationales des droits de l’homme ont organisé une réunion de réponse en marge de la 63è Session ordinaire de la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples (Commission africaine) qui s’est tenue à Banjul, en Gambie en octobre 2018.

Le but de la réunion était d’élaborer une stratégie sur la façon de répondre à l’attaque sans précédent contre l’indépendance de la Commission africaine et ses mandats respectifs à la suite de la Décision 1015. Par conséquent, la Coalition pour l’indépendance de la Commission africaine (CIAC) a été créée.

Ce que nous faisons

Les trois piliers stratégiques qui guident le travail du CIAC sont:

1.

Production et diffusion
des connaissances

Ce pilier vise à créer un référentiel d’informations et de données relatives à l’indépendance de la Commission africaine dans les langues de l’Union africaine (UA).

2.

Engagement des
parties prenantes

Ce pilier vise à accroître la solidarité régionale et internationale à l’appui de l’indépendance de la Commission africaine en identifiant les individus, les réseaux et les institutions qui pourraient avoir un intérêt dans la campagne pour une Commission africaine indépendante.

3.

Engagement
des États

Ce pilier vise à sensibiliser les États hostiles à la Commission africaine et travaille avec les États membres qui peuvent défendre les mécanismes de responsabilité contre ces attaques.

La campagne

Notre campagne vise à inverser les implications négatives de la Décision 1015 en défendant l’indépendance de la Commission africaine. Pour que la Commission africaine protège et promeuve les droits humains de tous à travers ses procédures de communication, le règlement amiable des différends, les rapports étatiques et les appels urgents, elle doit bénéficier de 3 formes d’indépendance dans l’environnement opérationnel. Voici les 3 formes d’indépendance de la Commission africaine que notre campagne vise à atteindre:

La Commission africaine est en mesure de développer son propre mode de fonctionnement, y compris l’établissement de son règlement intérieur afin de pouvoir décider comment elle doit travailler pour remplir son mandat.

La Commission africaine est indépendante des institutions qu’elle tient pour responsables de sorte qu’elle ne risque pas d’être décapitée de ses ressources si elle ne tient pas compte des manipulations des États membres.

La Commission africaine jouit de la liberté de prendre des décisions sans crainte, faveur ou préjudice, y compris la sécurité d’occupation et de service, entre autres libertés.

Our Vision

La vision du CIAC est un environnement propice à l’existence de la Commission africaine en tant qu’organisme pour lequel elle a été créée et qui assure la protection et la promotion des droits de l’homme pour tous.

Our Mission

La mission du CIAC est de faire progresser l’indépendance de la Commission africaine à travers l’engagement stratégique des parties prenantes, la sensibilisation du public, la solidarité régionale et internationale.

Articles en Vedette

Pourquoi se soucier de la Commission Africaine et de ses Sessions Ordinaires

Participants suite aux travaux de la 63ème Session ordinaire en Gambie. Selon le rapport d’Amnesty ...
Read More

La Situation Des Organes Et Mécanismes Régionaux De Protection Des Droits Humains En Afrique

La coopération inexistante et les pressions politiques continuelles exercées par les États, d’une part, et ...
Read More

Les sessions virtuelles de la Commission africaine peuvent-elles améliorer la participation de la société civile?

La toute première session virtuelle, provoquée par la situation pandémique, pourrait être annonciatrice de sessions ...
Read More

Les organes régionaux de protection des droits humains luttent pour faire respecter les droits face à des vents politiques contraires

Pour la deuxième année consécutive, Amnesty International constate que les gouvernements africains mettent en grand ...
Read More

Inter-American Commission on Human Rights (IACHR) repudiates a severe attack against its autonomy and independence

Given the decision of the Secretary-General of the Organization of American States (OAS), Luis Almagro, ...
Read More

Maintenir l’indépendance de la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples : un commentaire sur le règlement intérieur de 2020

La Commission africaine des droits de l’homme et des peuples (Commission afri-caine) a été confrontée ...
Read More